Voir les messages sans réponses | Voir les sujets récents


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
 [ 53 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
  Imprimer le sujet

Le regard des autres
Auteur Message
MessageMessage posté...: 15 Fév 2018, 16:56 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 11 Oct 2017
Messages: 415
Un sujet dont je pense que beaucoup d'entre nous y passe.
J'aime mes lapines, je veux apprendre d'elles, je me sens comme une personne qui apprendrait une nouvelle langue et des nouveaux gestes auprès de mes pinous.

Mais malheureusement, il est très difficile de concilier cet amour avec le regard que son entourage nous porte.

J'ai beaucoup de mal avec mon homme à lui expliquer à quel point un lapin a son intelligence et qu'il a des besoins vitaux et qui faut les respecter (pas que manger et boire) mais que c'est un animal curieux et dont sa musculature est faite pour bouger, de faire des bons et surtout que c'est un animal qui a une soif de se dépenser pour avoir un bon mental.

Mon homme a tellement du mal à comprendre cela que c'est devenu une source pesante... Il a son avis sur la chose et il est bien difficile de communiquer. J'ai l'impression qu' il les aime moins et cela me fond le coeur...

Car on a des lapines qui sont top (je trouve) malgré qu'elles viennent d'animalerie, elles cherchent à sociabiliser (certe avec méfiance) mais franchement elles ne mordent pas, elles ne font pas leurs besoins partout, elles viennent nous voir.
Pour ma part elles se laissent caressée, avec répétition elles viennent quand je les appelle. Elles demandent bcp d'attention.
Bref, un bon mental et comportements...

Pourtant le fait qu'elles aiment chercher le contact et qu'on s'occupe d'elles, sont des choses qui apparament pose problème.
Si elles font un gestes de
"travers" c'est parfois intolerer par mon homme.

Je cherche à discuter un peu car j'avoue cela me pèse... Et je souhaite savoir si quelqu'un a eu ou est dans ce même cas et quel compromis ont été mit en place.

Car je vous avoue, que mes filles sont vraiment de bonne fifille et mon homme n'a pas un mauvais fond (sinon je serai pas avec lui)
Par exemple Avec Pastèque, mon inséparable, mon homme n'est pas du tout comme ça, il le gronde quand il fait un truc mal mais c'est pas prit de pulsions comme avec les filles. Je dirais que Pastèque demande encore plus de présence que les lapins car Pastèque est amoureux presque je dirais des Hommes XD, il est beaucoup plus patient et tolérant (PQ ? Lui même ne sait pas me l'expliquer :/ )


En gros ce qu'il l'énerve chez les filles :

- Le gaspillage de nourriture, malgré tous les foins que l'on a essayé... C'est difficile qu'il y est pas de gaspillage.

- qu'elles fuient des qu'il se lève.

- que Yin mord les barreaux, j'ai eu beau lui expliquer c'est parce-que elle supporte pas d'être enfermé, (d'ou l'enclos)ça l'irite, pour lui elles ont déjà beaucoup de chance comparer à d'autres animaux de sortir pratiquement 6 h par jour en liberté et qu'elles puissent courir que ce soit Dans le jardin ou appart et que si elles doient avoir un soins on attend aucunement pour le faire.

- il me rappelle bcp que l'on va changer d'appartement (car étude l'impose) et qu'elles n'auront peut-être plus la même chance que la et donc elles doient apprendre à vivre dans un espace plus restreint et de leurs faire un planning journalier de sortie. Mais qu'on sera obligé de passer par la.

J'avoue que sur certains points il n'a pas tord mais dans ma tête, je me dis même dans un 20m2 il est possible de pouvoir faire de petites choses pour elles.

Si vous avez des expériences à partager, j'avoue que je veux bien en discuter.
Je répète mon homme n'a vraiment pas au mauvais fond,( je le vois bien quand il est avec Pastèque, ils ont l'aire d'un couple lol)
On est juste sur des avis différent et je n'arrive pas à trouver une solution pour atténuer et rendre pour lui cette vie avec les filles plus agréable.

_________________
«On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie.»


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 16 Fév 2018, 02:53 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 15 Juil 2014
Messages: 2014
Bonoir Stéphanie !

Dans un premier temps : je comprends ce que tu décris, la difficulté de saisir vraiment les besoins du lapin. Je pense que tu n'as pas suivi notre histoire avec Jun depuis le début, mais je vais te l'expliquer de manière très brève afin de te donner une idée, car j'ai vécu des choses similaires à ton histoire :
Jun m'a été offert par mes parents en Juillet 2014 (plus exactement par mon papa, car ma mère n'était que moyennement d'accord, mais il faut avouer qu'étant la petite princesse de mon papa, il n'a pas sû me le refuser et a plaidé ma cause haha ! Je le précise car c'est important pour la suite). Jun aussi vient d'animalerie. Mon papa qui n'a jamais aimé voir des animaux malheureux a insisté pour lui acheter la plus grande cage du magasin. Nous n'imaginions pas qu'un lapin puisse vivre en enclos, encore moins en liberté. Les débuts ont été compliqués pour Jun et pour nous, juste après son arrivée mon papa a été hospitalisé, il sortait le soir lorsque nous rentrions de l'hopital mais c'est tout. Il vivait isolé dans ma chambre, dans sa cage. A peine un mois après son arrivée, mon papa est décédé.
Après ça j'ai commencé à m'informer sur les lapins, j'ai donc voulu le sortir plus mais ma mère refusait, Jun faisait trop de bêtises, il mangeait tout. Dans ma chambre il faisait du tapage toute la nuit dans sa cage, je peux avouer après coup que j'étais au bord de la crise de nerf, ce lapin, même si je l'aimais beaucoup, me rendait complètement folle !!
Petit à petit j'ai pu le sortir davantage, un peu dans ma chambre, mais aussi dans les pièces de vie. Ca restait beaucoup trop peu, environ 4/6h par jour max. Ma mère ne trouvait qu'un seul plaisir à avoir Jun : lui donner à manger. Biscottes, fruits...tout y est passé !!!
Je vais te passer tous les détails car je vois que j'ai déjà fait un pavé pour te raconter ses deux premiers mois (et il a 4ans haha), mais en gros ça a été une lutte sans merci avec ma mère pour qu'elle accepte Jun, et qu'elle accepte certaines choses que je te liste, dans l'ordre :
- Le laisser sortir
- Arrêter de l'alimenter n'importe comment
- Le faire castrer
- Arrêter de l'enfermer à la moindre bêtise
A ce moment là, je suis partie 2ans vivre seule avec lui, donc son mode de vie a changé. A mon retour :
- Accepter qu'il réside dans la pièce à vivre
- Accepter la présence de l'enclos
- Accepter qu'il vive en semi-liberté
- Accepter d'adapter son environnement et son alimentation à ses soucis de santé

J'en oublie surement un tas, ça a toujours été à qui crierait le plus fort au sujet de Jun haha ^^' Ca a longtemps été un sujet conflictuel entre nous, elle ne comprenait pas ses besoins et n'avait pas envie de les comprendre. Actuellement elle a toujours du mal par exemple avec l'idée de lui offrir une compagne, mais entre son arrivée et maintenant c'est le jour et la nuit, j'ai réussi à obtenir tout ce que je voulais vraiment pour lui, certes par la "force", mais j'ai réussi. Et elle aime beaucoup Jun et se soucie désormais vraiment de lui, pour te donner un exemple le matin elle se lève très tôt et son premier geste est d'ouvrir l'enclos de Jun, puis de lui servir sa ration de légumes et prendre son petit dej avec lui. Après quoi tout au long de la journée elle lui redonne du foin dès qu'il vient quémander dans ses pieds, elle s'allonge par terre pour le caresser (et se plaint tout de même que "roooh, c'est toujours quand c'est pas le moment qu'il veut des carresses !!!" alors que c'est elle qui va vers lui haha), elle m'interpelle quand elle trouve que sa litière ou son eau est sale pour que je lui change, m'accompagne à toutes ses visites véto et j'en passe. Désormais Jun est un mini membre de la famille, elle se soucie de lui, elle m'aide pour certains de ses soins, le laisse gambader tant qu'il veut...

Bref, voilà pour mon récit qui devait initialement être court haha !! Mais je pense que ça peut te donner un peu d'espoir pour la suite :) Ah et au sujet du 20m² : Jun a déjà vécu dans 15m² à l'époque où il était encore en cage, mais étant présente toute la journée il sortait et ça ne posait aucun souci. Ses affaires étaient empilées dans un coin, et c'est tout ! 20m² c'est largement suffisant pour deux lapines, mais autant pour elles que pour toi : liberté ! Il faudra tout adapter pour éviter les dégâts, et elle pourront vivre en liberté totale, ce qui libèrera déjà beaucoup d'espace ;)


Désormais je voudrais juste revenir sur une chose : dans ton récit, j'ai le sentiment qu'il y a une certaine violence de la part de ton compagnon envers elles, je me trompe ? Attention, je ne juge pas, je pense simplement qu'il est indispensable de mettre les bons mots si tu veux de l'aide. Et quand je lis que tes lapinettes fuient lorsqu'il se lève, ça m'inquiète, car si elles ne le font qu'avec lui ça témoigne une vraie crainte. Et ça peut jouer sur un tas de choses, par exemple le fait de ronger les barreaux (stress) et aussi sur leur santé à très court terme :/ c'est pourquoi il est important de savoir comment il agit précisément avec elles :)


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 16 Fév 2018, 08:52 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 11 Oct 2017
Messages: 415
Léa pourquoi te retiens tu j'adore les pavé moi ! Haha . ^^
Et puis j'aime lire on apprend tjr d'avantages.

J'avoue que pour moi c'est un peu le jour et la nuit. Je n'aurai pas penser que mon homme serait ainsi avec elles alors qu'avec Pastèque tout va bien :stupefait .

Alors oui, elles le fuient, il ne prend pas beaucoup le temps de les regarder, écouter "il perd patience".
Si il va auprès d'elles bien souvent c'est pour leur dire non alors que je me tue à lui dire c'est bien de les reprendre mais il faut passer du temps avec elles.
Je pense qu'il a pas du tout de patience.

Contrairement à elles, Pastèque nous a très vite adopter (surtout mon homme)

Au début, il sortait les filles, rester une heure assis avec elles puis il allait faire autre chose tout en les laissant dans l'appartement.
Il était beaucoup plus sévères (tendance à lever troo la voix, une petite tape sur les fesses), on va dire qu'il était un pure débutant faisant maladroitement les choses. Les filles à cette période vennaient encore auprès de lui même timidement (elles ont été pareil avec moi)

Puis, les mois ont passer, plus mon homme a prit une sacrée distance avec elles, il s'énerve bien vite sur chaque choses qu'elles font et qui bien sûr ne conviennent pas :
-sa mord les barreaux
- sa mange l'écorce des arbres que la proprios à planter on va se faire tuer. ( Sachant que j'ai mit une protection mais... Les filles sont maligne des fois il faut juste avoir un peu l'oeil)
:timide-rougie Bon voilà quelques petits désagrément de ce genre.

Sa réaction est oui avec pulsions quand il se lève on ressent son énervement.
Mais il ne tape pas les lapines, (je lui ais fait la morale pour ça) il aura tendance à repousser le museau des barreaux et dire non
Ou vraiment il poussera avec le doigt les fesses mais ça ne va pas plus loin.
Je dois vous avouer je l'ai prévenue qu'il devait se calmer, et surtout ne pas lever la main (je lui pardonnerai pas)

Mais il fait des choses bien aussi ;
Il leur donne à manger ( contrairement à ta maman Léa, lui il ne donne pas n'importe quoi, c'est granulés, salade ou fane de carottes tym et foin) il fait attention au niveau alimentaire et de l'eau, il prend soin de changer tous les 2-3h l'eau car elle a tendance dans l'appartement a vite devenir chaude.
Il prend le temps de les brosser (elles sont en pleine mue)

Mais voilà, il accepte pas à des moments de céder à certaines caprices ou qu'elles ont besoin de plus de sortie, de plus de liberté.

J'espère progressivement y arriver. Bon plus les mois approche aussi plus ça devient compliqué ( de ce que je t'avais raconter à propos de sa maman bientôt ça va faire un an qu'elle n'est plus de ce monde) et je pense que sa passe beaucoup par ça aussi :triste:

Mais certaines choses ne sont malgré tout pas à faire, j'espère qu'avec le temps tout comme toi, ça finira par rentrée dans l'ordre.

_________________
«On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie.»


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 16 Fév 2018, 11:33 
Expert des lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 14 Nov 2016
Messages: 192
Salut Stéphanie !
Bon, cela ne fait pas bien longtemps que mes lapins vivent dans cette situation (et la cohabitation n'est même pas encore faite), mais voilà.

Avec mon Homme, c'est pas toujours évident non plus, et c'est bien souvent un sujet de conflit.
Tout d'abord, j'ai eu Twix il y a un peu plus d'un an, chez ma mère. Lorsque je suis venue chez mon copain, j'ai voulu prendre Twix pour qu'il puisse avoir plus d'espace et plus souvent surtout, même si on est pas là la journée (étude et travail), on rentre plus tôt que ma mère, et c'est moins contraignant pour nous de le faire sortir.

Les étapes pour Twix sont arrivées petit à petit :

- Déjà de base, c'était hors de question que Twix vienne dans l'appartement, c'est celui qu'il loue à sa mère, il ne veut pas de dégats, puis de toute façon il n'aime pas Twix : il mord, il est nul comme lapin. Finalement, il m'a proposé un week end de le prendre avec moi chez lui sans que je lui demande, au vue des disputes régulière que j'avais avec ma mère au sujet de Twix : elle ne le laisser plus sortir du tout car un chat baroudeur qu'elle recueille était malade et quelle ne voulait pas qu'il tombe malade du coup. Mon point de vue était tout autre : Twix fait parti de notre famille, il a tout à fait le droit de sortir avant même qu'un chat ne prenne sa place. Surtout qu'il était possible de concilier les deux en enfermant le chat dans la cuisine pendant que Twix pouvait sortir... Fin bref x) ). A la fin du week end, on a ramené Twix chez ma mère. (On s'est encore pris la tête). Puis mon copain m'a dit, si tu veux il peut revenir le week end prochain :D Finalement, à la fin du week, on avait pas le temps de le ramener le dimanche soir avant que je reparte pour mes études, alors je lui ai proposé de le ramener le lundi soir. Finalement, il l'a gardé toute la semaine (en m'envoyant des photos des assiettes de verdure avec la composition pour que j'approuve ou modifie au besoin x) ). Depuis, il est tout le temps chez lui.
Oups, un roman :/

- Ensuite, seconde victoire : les sorties. Twix est dans une pièce qui fait chambre d'ami pour quand on a de la visite, ce qui est donc délicat pour mon homme. Au début, il pouvait sortir que sous haute surveillance dans la pièce, sinon, dans son enclos. Par la suite, ce fut le salon/salle à manger qui lui fut ouvert. (Twix se met souvent des barrières psychologiques, genre le pas d'une porte (en l’occurrence de sa chambre), il ne pouvait pas la franchir. Tout doucement, en le forcant à avancer, mon homme est parvenu a le faire aller dans la nouvelle pièce et son couloir pour y parvenir. Ce qui est drôle, c'est qu'on peut laisser la porte menant à la cuisine ou à notre chambre ouverte, il n'ira pas ce trouillard XD (Bon maintenant qu'il y a Yuna dans notre chambre, j'en mettrais pas ma main à couper :/ ). Ensuite, ce fut le canapé qui lui a été ouvert, à condition qu'il ne fasse pas de bêtises (tendance à gratter, faire des crottes dessus et pipi quand on le contrarie ou qu'on le réprimande).

Il y a actuellement une bataille qui est en cours, ce sont les punitions !
Mon copain enferme Twix à la moindre connerie :
- Il parvient malgré nos barrières à passer sous le canapé (canapé lit avec méridienne, donc la partie lit qui est quasiment tout le temps dehors a un trou du côté : un super terrier !! Malheureusement pour nous --'.) Donc on essaye de le boucher tant bien que mal, mais rien n'y fait ! Donc si il est trop chiant avec ça, il va le ramener dans enclos pour l'enfermer. S'il parvient à passer : enfermé.
- Les câbles (autre bataille en cours d'ailleurs), empêcher Twix d'aller les grignotter, il y en a sous le bureau, et ceux du meuble télé. S'il devient chiant : enfermé.
- On veut se poser regarder un film : enfermé. Il ne veut pas faire la police pendant le film.
- Pipi ou caca sur tapis : enfermé.
- Bêtise sur canapé : enfermé ou descendu du canapé. S'il remonte : enfermé.

Cependant, depuis l'arrivée de Yuna, lapine qu'il affectionne parce qu'elle se laisse porter.. Oui ça vole haut.
- Yuna est reine. Elle a réussi a se frayer un chemin pour la centième fois dans l'armoir alors qu'on lui dit non ? (2quivalence du trou sous le canapé), pas c'est pas grave elle est mignonne.
- Yuna fait pipi sur notre lit : pas grave, c'est qu'un bébé. (elle est plutôt propre d'ailleurs *-*)
- On regarde un film ? Viens ma chérie, on prend Yuna sur nous.
- Si on doit choisir entre qui sortir dans le salon salle a manger (comme alternance puisque cohabitation non faite et pas castré le pinou), bah ce sera Yuna qu'il choisira. Elle est allée deux fois sous le canapé, mais c'est pas grave...

Donc je commence à lui faire remarqué ses réactions totalement différentes. Et je lui dis que je ne suis pas d'accord. A chaque bêtise de Yuna, je lui fait remarquer : "Bah tiens, là Twix se serait retrouvé enfermé dans son enclos). etc... Tout le temps. J'ai bon espoir qu'il change de comportement du coup après la cohabitation parce que Yuna sera avec.
J'ai bon espoir aussi que la chambre leur soit en libre accès, et que l'enclos soit mis que lorsqu'on a de la visite pour la nuit (suite à une soirée ou autre).

Voilà, tu vois, je me braque aussi quand il enferme toujours Twix, et encore plus depuis qu'on a Yuna parce que la différence est frappante.
Des fois il a raison, pour les caca sur le tapis, ok, retour dans son enclos pour qu'il aille a la caisse, mais pas forcément enfermé...

Voilà, je ne sais pas si cela va t'aider, mais tu vois que les étapes se gagnent progressivement. Et que comme ton copain, le mien n'est pas patient du tout avec Twix alors qu'avec Yuna c'est tout autre chose...


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 16 Fév 2018, 14:27 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 11 Oct 2017
Messages: 415
:pouce Woah merci pour ce roman, franchement j'aime lire l'expérience d'autres personnes.

En effet sa se ressemble un peu. Malgré tout, j'avoue que je n'aime vraiment pas qu'il soit aussi strict. Souvent quand il fait qq chose je surveille les lapines pour ne pas qu'il y est une seule bêtise.
En soit, moi, rester quatre heures les fesses par terre à regarder que mes lapinous ça me dérange pas du tout.

Aujourd'hui, je viens de parler avec lui sur le sujet de la propreté. Lui même estime avoir de la chance qu'on est des lapines super propre. Mais, attention il faut pas qu'elles fassent ci et ca etc...

:pouce Je pense faire comme toi, lui dire bien comme il faut qu'avec Pastèque il est en mode homme 1m92 Bisounours et qu'avec les filles il joue le dure.

Surtout les filles commencent vraiment à se sentir bien avec moi. Des que je rentre, elles se mettent sur deux pattes, elles me font des bisous et surtout elles s'allongent prêt de moi (je me dis que j'ai atteint une petite confiance avec elles)
Je ne veux surtout pas avoir des disputes pour quelques choses qui n'a pas lieux d'être.

En tout cas merci, cela me rassure un peu et remonte le moral car j'avoue que mes pépettes je veux qu'elles soient tranquille et surtout contente de NOUS voir.

Mille mercis, et surtout ne soyez pas désolée pour vos roman moi je les aime haha :mdr

_________________
«On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie.»


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 16 Fév 2018, 18:54 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 7277
Coucou,

Je te comprends tout à fait.
Dans ce que je lis dans tes interventions dans les différents postes, je me pose cette question : ton homme ne seraitil pas jaloux, inconsciement, de tes lapines et de la relation que tu as avec elle?
J'ai l'impression que tu marternes bc tes lapines, souvent, je lis bc d'antropomorphisme (sans aucun jugement de ma part, ma chienne = ma fille, mes lapins = mes loulous, etc). Un étude avait été réaliser poru comprendre pourquoi on avait un lapin et qju'est ce que le lapin représentait pour le propriétaire. Il en était ressorti, en autre du lapin "jouet, le fait que les propprios étaient majoritairmeent des femmes qui n'ont pas d'enfants, soient car trop jeunes, soit par ceque ce n'est pas encore fait, soit parce que c'est pas faisable ou des femmes ayant subis uen rupture amoureuse. Apaprement d'après cette étude, le lapin plus que tout autre animal de compagnie, plus que le chien ou le chat, provoquerait inconscienment chez les propriétaire,s surtout si femme, un besoin de protégé, de marterner, de prendre soin et de protéger avec bc de compassion pour le lapin. Les termes employés poru parler de son lapin sotn d'aillerjs souent infantilisant : mon bébé, mon chéri, mon petit, mes fifilles, etc. Aucun mal à ceci tant qu'on laisse le lapin à ses besoins primaires, mais ceci génère bc d'incomprehension de la paet des hommes, srtout quand il partage note vie. Pour eux, on en fait des tonnes pour juste "un lapin".
De part mes activités passées, j'ai bc été en contact avec des personnes venant chercher un lapin ben autant ca attire les enfants et les mamans, autant les garçons un peu plus âgs et les papas ou compagnons, non. Au mieux, ils posent des questions techniques, sinon ils se tienent en retrait voir bien souvent, restent dnas la voiture ou bien loin du lieux d'adoption et font les garde fou sur l'heure qui tourne. Chose qu'on ne verra pas, ou pas ausi fréquement pour uen adoption d'un chien, d'un chat ou d'un oiseau !

Poru ce qui est de dire: oui, mais elle sotn de la chance, elle sont bien lottis, etc. Heu, bne Ying et Yang, elles ne peuvent pas en avoir conscience qu'il y a pire ailleurs, elles elles voient ce qu'elels ont et ce qui pourrait être améliorer, de quoi on les proive par moment alors qu'à leur yeux elles pourraient y avoir tout le temps. Je n'aime pas cette vision des choses qui conscitent à dire : heu, ca va, il y a quand m^me pire aileurs. Je trouve que ca empêche le progret de la condition. Oui, en france lapin = cage et c'est déjà rare de trouver un lapin qui sort plus de 2h par jour et de ce dire que, par ce que h de sorti, c'est le triiplle de 2h, c'est bien, c'est banaliser le fait que ben le lapin qui sort h par jour, il est quand mêem renfermé 18h sur les 24h, c'est énorme. Si en franc,e on trouve ca bien en suisse, ca serait juger, au sens propre, acte de cruauté. La loi fédérale suisse interdit par ex la cage ou les clapiers et stipule qu'il faut au minimum 3,20M² en enclos pour un lapin avec tapis, cachette, etc. Et un lapin n'a pas le droit d'être tout seul. C'est carrméent la loi qui le prévoit. Je trouve que ca mène à réflechir sur les pratiques archaïques qu'on a encore en france et en belgique. Je nous trouve pas très évoluer sur le bien ête animal, pour ne parler que du lapin. La loi fédérale suisse concerne aussi bien les lapins de chair que les lapisn de compagnie (et rongeur). Donc bon hein, dire qu'n lapijn qui a de la compagnie et 6h de sorite par joru à de quoi ête épanouis et heureux, non.

Pour ce qui est de voitre futur démangemetn dans plus petit : aucun soucis, les lapins ont une très grande faculté d'adaptation, en tant que proie, ils sotn apptent à changer de garenne, de lieux de vie, même si c'est poru plus petit et pour un appart à la place d'un jardin. Ying et yang sauront 'y faire à condition comme tu le dis, que les 20m² leur soit profitable et qu'elles aient un intérieur attrayant poru elle.


Pour ma part, il n'y a qu'ici que je rencontre des personnes qui ont un peu près la même vision des choses vis à vis des lapins de compagnie, il n'y a qu'ici que je peux parlé de l'amour que je leur porte, de l'attention que j'ai pour eux, des soins que je leur fais.
Mon entourage, mes proches , les moins proches ne comprennent pas que je puisse faire tout ca pour eux. J'ai toujours aimer les animaux, vraiment les animaux pour ce qu'ils sotn et non aimer les avoir. Mes proches m'otn toujours trouvé un poil "extrémiste" et pporutant, moi, d emon côté, j'ai l'impression d'au contraire faire bc de concessions. J'ai un caractère entier et jusquauboutiste qui se sent dans ma relation aux animaux, je suis passionnée, avec ce qu'il y a de beau dans la passion et les revers de la médaille. Autant mes proches otn appris et comprenne mieux qui je suis et pourquoi je fais ceci ou cela pour ma chien,e, mes chats ou mes cheevaux, autant poru les lapins, c'est incompréhensibles poru eux. Je les gène et les dérange, les heurte aussi.
Ce n'est pas pour rien que je suis actuelement célibataire : je serai trop compliqué à vivr au qotiien poru quelqu'un, là, je vis ma passion pleinement (ou presque, car mon rêve serait de r&aliser mon projet professionel). Je sais et comprends que je suis différente des autres personnes, alors, j'évite de les recevori chez moi. Ca fait 2 ans que je vis dnas cette maison que je loue et que je partage avec mes animaux. Impossible pour moi de recevoir coonfortablemetn des proches qui craignent les animaux, leur poil ou un bri de foin. Alors, on se voit ailleurs, et c'est mieux pour tout le monde.


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 16 Fév 2018, 19:39 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 15 Juil 2014
Messages: 2014
Je réagis à ce que tu dis Equifeel sur plusieurs points :

Au sujet du "elles ne se rendent pas compte de leur chance" : ma mère et mon meilleur ami avaient aussi cette réfléxion, pour l'une c'est toujours le cas dès qu'il y a conflit, pour l'autre ça va un peu mieux. A chaque fois que j'ai voulu améliorer le mode de vie de Jun comme je disais ça a été très tendu avec ma mère, j'avais irrémédiablement droit au "non mais c'est n'importe quoi, regarde sa cage elle est super grande (1m20), il a déjà beaucoup de chance, en plus il sort, franchement moi j'ai jamais vu un lapin aussi confortable !!" et aussi aux "ouais bah tes copines du forum si elles font XXX avec leur lapin (liberté/alimentation/compagnie etc) c'est leur choix, mais faut quand même que tu réalises que c'est des exceptions hein !" etc. Et pour note, désormais c'est elle qui demande de vos nouvelles et des nouvelles de vos lapins, et qui rale si je traine un peu trop à ouvrir l'enclos de Jun ou lui donner sa ration de légumes xD xD

Concernant l'entourage : De mon côté j'ai vraiment l'impression aussi que les gens ne comprennent pas... Je n'ai pas droit à des méchancetés, mais clairement des fois j'ai l'impression qu'on me voit comme la "nounouille avec son lapin"... Par exemple il m'est arrivé plusieurs fois de rencontrer des amis d'amis, et qu'on me sorte "ah oui il/elle m'a parlé de toi, c'est toi qui a un lapin ??", ou alors que des gens ne m'envoient de leurs nouvelles que pour m'envoyer une photo ou une vidéo de lapin, comme s'il n'y avait que ça dans ma vie quoi... Ce n'est pas très grave mais je toruve ça vexant et révélateur : j'ai l'impression que le fait d'avoir un lapin m'a totalement réduit à lui :O Avec un chien ou un chat, personne ne ferait ça. Et je ne parle pas de Jun partout, au contraire, ceux qui le connaissent sont quasi exclusivement ceux qui sont déjà venus chez moi et donc qui l'ont vu..fin je veux dire, il est loin de monopoliser mes conversations ! Donc je ne comprends pas cette association systématique que les gens font entre lui et moi, si ce n'est une sorte d'incompréhension et parfois de jugement. Je me souviens il y a quelques mois être retournée voir le médecin de mon enfance, c'est un médecin de quartier un peu comère...Je suis arrivée dans son cabinet, et la première chose qu'il m'a dite c'est "alors Léa, ça va depuis toutes ces années ? C'est toi qui a un lapin non ?" et il m'a regardé de travers quand je lui ai dit les soins qu'il avait eu lorsqu'il était malade, comme si c'était super bizarre de soigner un lapin.... !
Bref, donc je trouve en effet que le regard des gens sur les lapins est totalement différent que pour les autres animaux, et il est souvent infantilisant/dévalorisant je trouve.


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 16 Fév 2018, 19:49 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 7277
Aïe Léa, tu as tout à fait raison.
Ce que tu décris, c'est hélas si vrai.
On fait vraiment "pauvr' fille" avec nos lapins. Pourtant, heu, ben non on est normales, on a un lapin comme d'autres on un chat ou un chien.
J'ne ai parlé ici, j'ai eu une discussion houleuse avec am belle soeur à ce sujet concernant son achat d'un cochon d'inde.
Définitivement oui, on reste des avant gardiste en france et en belgique avec nos lapins. Mais ils en faut bien des comme nous, des percurseurs ! à ceux qui me regarde avec de grand yeux, en ce moment mon crénau est de présenté la loi suisse. Car la suisse, c'est un pays avec plutôt une image positive, du pays tranquile, qui ne fait pas de vague. Et c'est à côioté de chez nous, avec des moeurs qui ne nous paraissent pas si loin de nous. Ca étonnes le sgens que cite cette loi (et inmanquableme,t j'ai le droit au réaction : oui, bon, c'est toiujorus meiu que si c'était un lapin pour le manger (ce dont je ne suis pas sûre pat apport aux lapins de calpier, bref).
Je vais être extrémiste, masi avoir un lapin en liberté comme on fait et l'assumer (snas le revendiquer poru autant, on est pas militante), ca me fait penser au grand combats qu'on a mener au niveau historique sur les conditions humaiens par ex.


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 16 Fév 2018, 23:29 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 3 Mai 2017
Messages: 1253
Je vous rejoins chacune sur tellement de points...
J'ai la chance, à 50 ans et vivant seule avec mes enfants, d'ětre autonome, de ne dépendre de personne, et de pouvoir vivre comme je l'entends avec mes lapins, de pouvoir assumer les frais qu'ils m'entraînent, les bêtises qu'ils font (somme toute assez peu et pas plus qu'un autre animal), de n'avoir aucun compte à rendre à personne, et je revendique le droit d'interrompre le film que je regarde ou le repas que je mange si je dois intervenir auprès de mes lapins. Je revendique le droit de me sentir plus heureuse en passant une douce soirée dans mon canapé avec mes lapins plutôt qu'en sortant avec des amis, je revendique le droit d'apprécier autant une journée d'été dans mon jardin avec mes lapins plutôt qu'en vacances quelque part...
Oh ça, des réflexions du type "tu ne vis que pour tes lapins", "c'est des animaux, pas des gosses", j'en ai souvent entendu....certains de mes proches m'appellent "Valérie lapin"! Je me fiche de tout ça et Plumette et Leny m'apportent le bonheur et la douceur que beaucoup ne peuvent m'offrir, en plus ils sont drôles... Je leur offre l'amour et le bien-être auxquels ils ont droit, mais penser cela est à des années lumière pour la plupart des gens.
Si un jour je vis à nouveau avec un compagnon, il aura beaucoup à accepter, j'en ai conscience, des odeurs, du foin par terre, des aménagements particuliers...et puis avoir à me partager avec mes boules de poils. J'ai conscience que je ne pourrai peut être jamais revivre avec quelqu'un, je l'accepte.
Je comprends vos difficultés à chacune, avec vos familles ou chéris...courage! Mais halte aux punitions, en fermement, et tapes sur les fesses! :lap-pleure


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 17 Fév 2018, 09:31 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 11 Oct 2017
Messages: 415
Bonjour,

Merci pour vos partages.

Pour te répondre Equifeel, peut-être une jalousie mais je sais que sa maman me disait depuis tout petit, il avait ce genre de pulsions et avec le temps bon les choses se sont calmer et il y a eu l'arrivée de Pastèque dont celui lui à fait changer justement. (D'où je me suis dis je peux me consacrer à ce ue j'aime les animaux et avoir Yin et Yang.)

Je pense qu'il a un travail à faire car effectivement il ressort les même idées : elles sont bien, elles sont pas toujours enfermé, elles ont tout ce qui faut pour la santé etc...
J'avoue je n'aime pas ces propos.

Et, malgré tout si je dois prendre quelques choses pour elles, il ne sera pas contre mais quelque chose le " gène".
Pour dire lui même fabrique des jouets pour elles etc il y pense mais il y a une limite à pas franchir je pense pour lui entre un animal et homme.
En soit, le moment ou on aura l'enclos je verrai sa réaction. (Je serai déjà plus rassuré mais peut-être que inconsciemment il va voir qu'elles seront mieux, ça va peut-être changer son regard)

J'avoue je dis souvent mes filles etc bien mais on ca dire que je suis encore correct avec le terme même si il fait référence au fait de materner.

Plus jeune, j'avais ma chatte, on est née le même jour en même temps, elle est partie à l'âge de 16 ans remis, (warrior lol) pour moi c'était ma maman chat, il y a un truc inexplicable qui s'est installé entre elle et moi. Et j'avoue que la oui on peut me regarder bizzarement. (Et encore aujourd'hui, je pense d'elle ainsi)

_________________
«On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie.»


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 17 Fév 2018, 14:02 
Grand maître Lapinous
Hors ligne

Inscription: 4 Sep 2012
Messages: 429
Je dirais que tout est dans les concessions, dans les 2 sens: le notre et celui de notre entourage.
Je refuse de restreindre ma vie sociale pour mes lapins; je refuse de me priver de vacances, voyages... je refuse que mon appart se transforme en botte de foin géante ;)
Par contre je fais en sorte que mes lapins soient bien nourris; confiés entre de bonnes mains pour les congés (quitte à payer)... je sensibilise mon entourage à leurs besoins vitaux, sans les moraliser ou les culpabiliser.
Bref il faut trouver un juste milieu; ça peut être enfermer les lapins un moment si mes visiteurs ne les apprécient pas; mais savoir dire non quand un enfant veut attraper le pinou réfugié sous le canapé...
Et pour ma part les humains passent toujours en 1er; jamais je ne penserais à les appeler "mes enfants" ou autre; sans vouloir juger je trouve exagéré de se mettre dans une situation financière délicate pour des lapins.
Et quand des amis me disent le classique "c'est quand qu'on les passe à la casserole"? je leur réponds: "quand yaura la guerre ou la famine", ou "ils sont vieux la viande doit être toute dure" ;)

_________________
Cachou et Pablo, mère et fils.
Image


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 21 Fév 2018, 10:20 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 11 Oct 2017
Messages: 415
C'est difficile aujourd'hui...

Depuis tôt le matin, les filles sont lâché dans l'appartement, elles sont avec moi et comme à notre habitude, je donne les granulé un par un à chacune. J'aime prendre le temps, de leurs faire des tours, de caché des petits légumes dans l'appartement.
Mais ce qui me chagrine, à chaque fois que mon homme vient, Yang part sous le canapé en tapant du pied;
J'ai vraiment l'impression qu'elle lui dit : " Laisse moi, ou va-t-en" alors qu'il passait seulement.
J'espère qu'avec le temps, les choses vont être plus positif car j'avoue je sais que mon homme sa l'irrite un peu de voir qu'elles sont sociables avec moi.
Pas facile tout ça.

Pourtant je lui dis, la base est de reprendre contact PROGRESSIVEMENT avec les filles.
J'ai l'impression que pour le moment que ce soit les lapines ou lui, cela ne veut pas faire plus d'efforts ! :stupefait

_________________
«On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie.»


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 22 Fév 2018, 14:58 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 7277
Yang a tout simplement une gtnde peur de ton homme, elle n'est pas juste en colèr,e elle le craint.
Les efforts devront donc venir de lui et non d'elle : comment pourrait elle d'elle même aller vers un humain qu'lele craint et dont elle pense qu'il pourrait la manger (je shématise, mais on est pas loin d esca si on se met à la place du lapin qui est uen proie).
Si lui fait des effort, Yang reprndra confiance et acceptera d'essayer de l'apporcher.
Par contre, s'il la force, mêem en se montrant hyper amical, là, il y aura blocage.

A savoir qu'on dit souvent de slapins qu'ils sotn le miroir de nos émotions et état d'âme. A méditer! ;-)


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 22 Fév 2018, 15:54 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 11 Oct 2017
Messages: 415
Tu as raison Equifeel,
J'ai l'impression que ça va pas être prêt de s'arrêter.

Ce matin au lever je l'ai vu qui s'est mit assis et elles sont venu le renifler.
Je lui ais dit, tu vois c'est bien, elles viennent même si c'est pas encore sur toi.

Il me répond : mouai c'est pas tous les matins que je le ferai et des que je bouge elles ont peur. J'aime pas leurs caractères.

J'ai vraiment l'impression le fait qu'elles ont maintenant peur de lui sa l'irite mais à un point. C'est incroyable :? J'aurais jamais pensé ça. :timide-rougie

Mais bon je croise que les choses vont passer.

Mes belles ont eu aux menu salade, persil et deux rondelles chacune de carottes. Elles ont été contente :merci:

_________________
«On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie.»


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 22 Fév 2018, 18:38 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 26 Avr 2015
Messages: 2299
Après, il faut qu'il ai envie de nouer une relation avec elles. Les changements ne pourront venir que de lui, il faut qu'il ai envie d'y passer un peu de temps et de faire des efforts.
On voit que les lapines sont prêtes à accepter d'établir une relation avec lui car elles viennent le voir dès qu'il se met par terre. Mais il faut qu'il se décide, et si ça le saoule, ça ne fonctionnera pas :/


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 22 Fév 2018, 19:59 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 3 Mai 2017
Messages: 1253
Et tu vas devoir faire preuve d'une grande patience, Stéphanie, pour expliquer et rabâcher gentiment à ton compagnon qu'il doit se montrer doux et patient avec Yin et Yang, s'assoir par terre, les laisser s'approcher si elles en ont envie, les laisser le sentiner, grimper sur ses jambes...qu'elles ne doivent ressentir aucun agacement mais juste du plaisir, de la bienveillance et de la douceur de sa part ...
Dans le pire des cas, il faudrait qu'il ne montre que de l'indifférence...c'est embêtant qu'il soit irrité par leur caractère de lapins. Il ne faut pas non plus que vos lapines deviennent une source de conflit entre vous 2.... :? :lap-stone . C'est toi l'intermédiaire entre les lapines et ton chéri...courage!


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 22 Fév 2018, 20:56 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 7277
Je pense tout simplement que c'est parce que les réactions de tes lapines le destabilisent et le mettent en échec quelque part.
La relation qu'il a établi avec Pastesque coule de source, ton oiseau à été directement vers lui, c'est très flateur et très présnt.
La, tes lapines lui renvoit un "on se méfie de toi", c'est dur d'enciasser le truc alors que concrêtment ton homme, il fait bel et bien des efforts !

HS : j'ai vécu la même chose quand j'ai découvert une disciline équestre, l'équifeel, qui se pratique surtotu à pied et repose sur la relation d econfiance qu'on peut établir avec son cheval (bc d epoitn commun avec le lapin, cheval = miroir de nos émotions). En gros, ce sont des exercies où tu choisi un contrat de point en fonction d ela dificulté choisi : le faire en tenant son cheval en longe, ou l'avoir en liberté ou mettre un obstacle sur l'exo à fairre, etc. En tant que cavalière propriétaire depuis des année, en découvrant cette discipline, j'ai pris uen grosse claque, vraiment au point d'ne pleuré, d'ête chamboulé, de ne pas dormir de la nuit entree le samedi et le dimanche des 2j de stage. Le cheval m'a remis en face de qui j'&tais, de ce que je dégageais, de mes doutes, angoisses et à la fois croyances et assurances.
Grosse remise en cause nécessaire si on veut continuer. Certaisn renonce, ca nous met en échec, on est pas juste soptif, pas juste cavalier, mais on est nous avec nos qualitéés et nos faiblesses.

Je divague, mais en fait, quand on se retrouve en face de lapon avec qui on a pas la relation qu'on voudrait avori, c'est un peu pareil. Ya un chemin à faire en soi pour acepter d ecompendr ece qui ne va pas. Le lapin il ne se vend pas. Là où un chein avec un ordre ("viens") ou une friandise, on l'a, le lapin, c'est que nini, faut qu'on soit poser et à l'instant t, sans enjeu, même pas cleui d'arriver à caresser the lapin.

Il n' a qe ton homme qiii va y arriver, ne lui met pas la pression.
Eventuellemetn quand tu le sents réceptif et observateur de ce que tu fais avec elle, proposes lui de se joindre à toi, quite à dévier le truc : propose lui un massage assis par trerre, ce que tu veux, ce qu'il pourait le détendre et le fair epense rà autre chose et laissez les lapines venir à vous.
Elles ne sotn pas sauvages, faudrait pas grand chose poru qu"il y arrive aussi ! ;)


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 24 Fév 2018, 06:36 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 11 Oct 2017
Messages: 415
Equifeel, franchement merci pour ton message.j'aimerai qu'à l'occasion tu me parles de cette pratique équestre.

Franchement,tu es une bonne étoile.

Je remercie à toutes et tous pour vos conseils et encouragements. C'est pas facile car je sais que les filles en souffre. J'essaie de faire les choses progressivement mais cela à beaucoup de conséquences sur elles. Des que je suis pas la et que je reviens, elles sont tendus.

Mais avec tes conseils Equifeel je vais y arriver et si t'en a d'autres franchement, je les test :mdr
Je serais ta testeuses de conseil :D

_________________
«On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie.»


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 24 Fév 2018, 06:39 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 11 Oct 2017
Messages: 415
Ha, et tu parles aussi parfois que tu as un contrat avec tes lapins. Comment tu fais pour élaborer avec eux ?

_________________
«On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie.»


Haut
 Profil  
 

Re: Le regard des autres
MessageMessage posté...: 24 Fév 2018, 07:47 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 7277
Effectivemetn avec certains de mes lapins, j'ai un "contrat" avec eux.
Par ex, Câlin, le mal nommé, n'aime ni être pris, ni être porté, ni être caressé, il éprouvre une répugnance à tout ceci.
J'ai cru très lontemps que j'y arriverai petit à petit, en lui montrant comment je fais avec sa compagne Blanche, en y allant doucement. J'ai tenter en le "forçant" un peu au contact. J'ne ai fais des erreurs avec lui pour avoir une relation tactile avec lui que lui ne voulait pas. J'ai donc renoncé, à regrès au début, ca me frustrais de ne pas y arriver, d'être en échec.
Grâce à une CA, j'ai mieux compris qui il était, ce qui voulait ou pas et on a pu établir un contrat. Par ex, vu qu'il n'aime pas être toucher mais que j'ai besoin de le déplacer, on utilise la boite de trnsport : je l'appèle, je lui montre la boite d etransport et hop, il va dedans et je l'emmène comem ca au parc dehors. En reotur, il accepte de temsp en temsp que je le prenne pour voir comment il va. Mais j'abuse pas. J'ai compris que le contact de mes doifgts sur ses poils et sa peau lui était vraiment sésagréable, donc je fais juste l'inspection. Câlin n'est ni brosser, ni câliner par conte, je lui parle. Depuis le printemps dernier qu'on a fait la ca et qu'on fait ca, j'ai un lapin qui ne se cache plus, quise montre, sui devient curieux, qui vient vers moi.
C'est en lachant prise sur mes objectifs avec lui, en renecant à ce que je voulais qu'aujorud'hui, on y tend gentiement. Il y a 1 an, je n'espérais même plus l'avoir à moins d'1m de moi, aujourd'hui, il grimpe sur mes jambes.


Haut
 Profil  
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Répondre au sujet Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 [ 53 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Forum Lapinous.fr © 2013

[ Time : 0.268s | 13 Queries | GZIP : Off ]