Voir les messages sans réponses | Voir les sujets récents


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
 [ 12 messages ] 
  Imprimer le sujet

Problème intestinal chronique ?
Auteur Message
MessageMessage posté...: 07 Jan 2019, 23:02 
Expert des lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 2 Fév 2017
Messages: 144
Bonsoir tout le monde,

Cela fait un moment que je ne suis pas venu sur le forum, faute de temps, et malheureusement je ne reviens pas forcément avec de bonnes nouvelles...
Mon petit Brownie a de nouveaux des problèmes de transit et j'aimerai avoir vos avis ou vos conseils sur la situation.

Petit rappel, Brownie est un lapin nain mâle d'un peu plus de deux ans. Il est castré et vit en liberté. Il mange du foin, de la verdure mais j'ai arrêté les granulés. Il boit toujours au biberon car il ne veut pas boire à la gamelle mais toujours très peu environ 50ml par jour. C'est un lapin qui a un lourd passif niveau santé puisqu'il a déjà eu un ralentissement de transit et 3 arrêts avec occlusion (en cause souvent sa mue). A chaque fois nous avons eu de la chance et il s'en est remis parfaitement. Brownie n'exprime jamais son mal être sauf à la dernière minute ce qui est toujours très compliqué. De ce fait, tous les jours (je suis peut être un peu paranoïaque mais le jeu en vaut la chandelle) je compte ses crottes pour m'assurer de l'état de son transit.

Problème actuel : depuis plus d'un mois et demi Brownie ne fait plus ses crottes correctement. Au début, voyant un léger ralentissement de transit je lui ai administré du débridat mais ne voyant pas son état revenir à la normale j'ai préféré consulté rapidement le docteur R de Montpellier. Cliniquement Brownie n'a rien. Radio parfaite, auscultation parfaite, Brownie est un lapin plein de vie et qui mange beaucoup. Le docteur R nous dit de continuer le traitement du débridat avec du gavage et un sac de cunipic car il soupçonne un problème de bactéries au niveau de la flore intestinale.
Etant à la fin du traitement, nous avons depuis deux jours stoppé le débridat mais continué le gavage en le diminuant petit à petit pour ne pas le chambouler. Sauf que ce soir rebelote je retrouve certes 95 crottes mais de la taille d'une tête d'épingle...
Le docteur R m'a également parlé d'un nerf qui serait défectueux au niveau de ses intestins, qu'en pensez-vous ? J'ai tellement peur. Je n'ai pas envie qu'on l'opère sachant que c'est une lourde opération et qu'il y a des risques.

Connaissez-vous un cas similaire ? Auriez-vous des conseils à me donner ?


Haut
 Profil  
 

Re: Problème intestinal chronique ?
MessageMessage posté...: 08 Jan 2019, 00:02 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 31 Mai 2014
Messages: 2776
J'ai eu un problème similaire avec mon petit lapin Charly. Il faisait problèmes de ralentissements de transit sur ralentissements de transit voire arrêt total. Le docteur R n'est pas mauvais en soi mais il n'est pas fort à l'écoute, c'est ce dont beaucoup de personnes se plaignent. Bon là n'est pas le problème. En fait pour Charly, j'ai changé du tout au tout sa manière de vivre et sa nourriture. Des légumes oui mais le lapin est herbivore strict et non "légumivore" donc j'ai opté pour donner uniquement des herbes aromatiques, j'ai fait toutes les semaines une diète de 48 heures rien qu'au foin et j'ai arrêté les granulés. Tout est revenu à la normale en peu de temps. J'ai continué ce régime avec mes deux lapins suivants (régime prescrit par un des meilleurs vétos nac de France) et vraiment c'est rare quand mes lapins font des ralentissements de transit. Quand ils en font, c'est parce que je n'ai pas mis assez de coeur à l'ouvrage lors de leur mue en les brossant.

Pour récapituler :

- Légumes et verdure : donner l'équivalent de la tête du lapin
- Granulés : ne pas en donner ou donner l'équivalent de son pompon
- le reste du corps : foin, foin et foin.
- une diète de 24h voire 48h rien qu'au foin et à l'eau.


Haut
 Profil  
 

Re: Problème intestinal chronique ?
MessageMessage posté...: 08 Jan 2019, 00:30 
Expert des lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 2 Fév 2017
Messages: 144
Pascaline malheureusement je fais déjà tout ça... Comme vous me l'aviez conseillé avec Equifeel, depuis juillet je fais la diète le week end. De plus, je le brosse tous les jours, et je lui ai changé sa litière qu'il ne mange plus du tout, je peux peut être lui donner davantage d'herbes aromatiques mais c'est pas toujours facile d'en trouver surtout en hiver. Peux-tu me dire ce que tu donnes exactement pour m'aider ?

Puisque l'on devient des habitués avec le docteur R, celui-ci est désormais vraiment gentil avec nous. Il est beaucoup plus à l'écoute et nous a même dit qu'il était peiné de voir "que ce sont toujours les personnes qui prennent le plus grand soin de leurs animaux à qui il arrive le plus de problèmes"...

Aujourd'hui Brownie semble heureux, il nous fait toujours des courses folles, des binkies et des flops. De plus, il mange à foison c'est pour cela que je ne comprends pas ce qui lui arrive... J'espère pouvoir un jour le guérir mais j'ai bien peur de ne pas y arriver à force :(


Haut
 Profil  
 

Re: Problème intestinal chronique ?
MessageMessage posté...: 08 Jan 2019, 07:05 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 15 Juil 2014
Messages: 2028
Ce que tu racontes là me fait vraiment beaucoup penser à Jun, qui à un an et demi a commencé à faire ralentissement de transit sur ralentissement de transit (d'ailleurs lui aussi mangeait sa litière !!)

Est-ce que tu peux me rappeler en détails son mode de vie (habitudes, sorties, environnement etc) ?


Haut
 Profil  
 

Re: Problème intestinal chronique ?
MessageMessage posté...: 08 Jan 2019, 07:07 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 7382
Je te comprends, je vis la même chose avec Juniior dont l'estomac ne revient plus à sa taille nomal.
J'ai eu la mêem réflexion que toi vis à vis des soins que je fais à mes lapins et qui ne nous épargne pas des soucis.

Une écho at-elle été faite?

Je trouve que c'est un examen qu'on fait assez peu au final et qui renseigne quand même sur bc de point, on peut voir par ex l'état du péritoine, des paroies de l'estomac ou du foie, etc.


Les vétos spé nas (3 : ma véto habituelle + un nouveau spé nac qui viennent d'embaucher + 1 d'une aute clinique) m'expliquaient que les lapins angora, surtotu ceux avec le poil soyeux sont bc plus exposés à ce type de pb car il avalent toujorus un peu d epoil et il y a toujorus un peu d epoil qui passe par le système digestif et ca l'irrite.
Par ailleurs, plus un lapin fait d eralentissement de transit, plus il a de risque d'en faire car le système digestif prend un coup à chaque fois et se remet moins bien (muscles et nerfs qui otn été distendues lors de la dilatation de l'estomac, estomac moins souple, paroie d el'estomac qui s'épaissit...);
C'est 2 élements couplés (ou non, mais c'est plus grave couplé) donnent de slapins avec des ralentissments chroniques, avec ausi des gastrites et de possible ulcères cheroniques.
Ces denriers sont difficilement vérifiables (on peut voir à l'écho quand il sont énormes, donc très mauvais pronostique, je susi en plein dedans avec Junior).
Vu que c'est pas vérifiable, les vétos (mêem spé nac) ne pensent généralement pas à les traiter vu que tout apparait normal aux exams
Or, une étude sérieuse montre (autopsie de lapin à l'appui pour vérifier les hypothèses) que les lapins qui font un ralentissment de trnasit ont vite des ulcères.
Les lapins sotn donc des animaux assez facilement ulcéreux mais sans signes apparant.

Une piste serait donc de mettre le lapin dotn on soupçonne de sulcère sous anti accide et panement gastrique et voir ce que ca donne (faut bien 1 mois de traitement poru être fixé).


Autre : donner du débridat à un lapin peut être délétaire ) long terme et tu es dans ce cas là. Le débridat aide au transit mais il vient remplacer l'action des muscles intestinaux qui deivient alors fainiants car ont de moisn en moisn l'habitude de trvailler, ils ont moisn besoin de se contracter pour que le transit se fasse. Donner à long terme, ce genre d eproduit provoque uen accoutumance dont il est difficile de se débarrasser. Au moment d el'arrêt, faut donc diminuer la dose très progressivement, sur au moins 1 semaine. Il est possible aussi que hélas, on n'arrive pas à arrêter le traitement poru cause d'accoutumance.


Haut
 Profil  
 

Re: Problème intestinal chronique ?
MessageMessage posté...: 08 Jan 2019, 07:10 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 7382
Je remarque en effet qu'on est plusieurs ici à avoir de slapins en ralentissment chronique et ca concerne quand mêem plus le slapins avec un poil angora.

Perso, je pense passer à "tonte" mais au ciseaux (car la tonte rend le poil plus soyeux, lus laineux, or, ce type d epoil fait encore plus de boule d epoil..)


Haut
 Profil  
 

Re: Problème intestinal chronique ?
MessageMessage posté...: 08 Jan 2019, 10:19 
Expert des lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 2 Fév 2017
Messages: 144
Pour te répondre Léa, Brownie est un lapin qui vit en liberté depuis cet été (avant il était en semi-liberté mais avait un grand enclos style cavy cage). C'est un lapin ultra actif qui réalise des courses folles, fait des binkis à tout va et des flop. Cependant c'est un lapin très stressé qui a peur de tout. Nous vivons calmement et essayons de le rassurer au max mais rien n'y fait. Je pense que cela vient du fait qu'il provient d'une animalerie (mon copain ne savait pas les risques à ce moment). Après comme chaque lapin l'après-midi c'est mode dodo. C'est un semi-dominant car il demande des câlins mais ne fait pas de léchouille ou autre. Il grogne lorsque et boxe des pattes quand nous voulons l'attraper pour les soins mais ne mord jamais et se laisse faire complètement au moment de lui administrer son traitement. Ce n'est pas un lapin angora mais il a des poils super soyeux qui selon l'avis du docteur R n'arrange pas les choses... Nous le brossons tous les jours mais en ce moment il n'est pas vraiment en période de mue ce qui m'inquiète d'autant plus pour son état.

Equifeel, je pense faire justement une prise de sang et une échographie pour en savoir un peu plus. J'ai justement très peur que l'un de ses nerfs au niveau des intestins ne fonctionne plus très bien à force de ses arrêts de transit. Mais l'opérer pour seulement vérifier m'angoisse au plus haut point. Et si nous l'ouvrons pour rien j'aurais engagé sa vie en prenant le risque de ne plus le revoir....

Pour le débridat je ne savais pas qu'il fallait le diminuer progressivement :( Cela fait trois jours que nous avons arrêté... Est ce que tu me conseilles tout de même de lui en redonner et diminuant progressivement la dose ? Je ne peux que acquiescer tes dires sur le débridat, nous avions l'impression que Brownie était un junkie tellement il adorait ce médoc...


Haut
 Profil  
 

Re: Problème intestinal chronique ?
MessageMessage posté...: 08 Jan 2019, 11:15 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 7382
Les poils soyeux sont en effet les pires aux dires de mes vétos....

Je ne sais pas ce qu4il faut que tu fasses avec le débridât, l mieux est de demander au véto.

Perso, mais c'est vraiment mon avis, je ne ferais cette opération qu'en cas d'urgence, quand on sait que le lapin mourra sans elle. Ce genre d'opé est hyper risqué, donc ouvrir juste pour voir, je ne le ferais pas (et je vois pas trop comment on peut réparer un nerf, une fois distendu, c'est chaud à repérer)


Haut
 Profil  
 

Re: Problème intestinal chronique ?
MessageMessage posté...: 08 Jan 2019, 12:26 
Expert des lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 2 Fév 2017
Messages: 144
Je pense comme toi Equifeel pour l'opération. Pour l'instant Brownie n'est pas en situation critique. Il n'y a aucun signe de mal être sauf en ce qui concerne ses besoins. Donc je préfère attendre le dernier moment !
En revanche, en ce qui concerne son stresse qui est je pense l'un des plus gros déclencheurs chez lui de ralentissement de transit, auriez vous des solutions ? J'essaye de lui faire de longs massages pour le détendre qu'il apprécie puisque cela peut durer 45 min - 1h mais je vois pas trop quoi faire d'autres... Existe-t-il des remèdes homéopathiques ?


Haut
 Profil  
 

Re: Problème intestinal chronique ?
MessageMessage posté...: 09 Jan 2019, 00:18 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 31 Mai 2014
Messages: 2776
Pour le stress, tu peux essayer de lui donner du zylkène qui est un médicament pour chiens et chats mais qui marche très bien sur les lapins. C'est de la phytothérapie et je l'ai utilisé sur Tommy qui faisait des angoisses et du stress de vieux lapin malade avec beaucoup de succès. La posologie est d'une gélule par jour dispersée sur les aliments (légumes en général).

En ce qui concerne les herbes aromatiques, je donne du thym, du romarin, de la menthe, de l'origan, du basilic, du cerfeuil en petite quantité deux fois par jour. En petite quantité, je veux dire trois/quatre brins de thym, 1 brin de romarin, 3 brins de menthe, trois brins d'origan (qui selon des études lutte contre les mauvaises bactéries présentes dans le système digestif) et une toute petite poignée de cerfeuil. Je donne 6 à 7 feuilles de petits chicons de dégustation et une demi feuille de fenouil pour l'hydratation car Loustic ne boit que 30 ml maximum par jour.


Haut
 Profil  
 

Re: Problème intestinal chronique ?
MessageMessage posté...: 09 Jan 2019, 01:47 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 15 Juil 2014
Messages: 2028
Je reviens maintenant que j'ai un peu plus de temps :P

Ce que tu expliques me fait énormément penser à Jun, mais je n'arrive pas en te lisant à trouver des choses dans mon expérience qui pourrait t'aider de façon concrète. Toutefois de mon côté ce sont des petits changements mis bout à bout qui ont réglé son souci. Du coup je vais te raconter un peu avec Jun, je vais essayer de faire court haha, mais peut-être que tu y trouveras des infos qui peuvent t'aider :)

Donc Jun vient aussi d'animalerie, lapin au début (première année) assez craintif et d'un naturel stressé. C'est un lapin qui est dépendant de moi, comme il vit seul je fais office de "congénère" pour lui. Mais je développerais ça plus bas.

Donc vers 1an Jun a commencé les arrêts/ralentissements de transit. Le premier c'était en Juillet 2015 car monsieur mangeait sa litière, j'ai remarqué qu'il le faisait aussi quand j'avais le dos tourné donc ne pouvant pas le surveiller, j'ai remplacé sa litière par un drybed. Après ça il en a enchainé des arrêts/ralentissements quasiment tous les mois pendant plus d'un an.
A chaque fois il était traité de façon "classique" (antidouleurs etc).
C'est le Dr Q. qui a pris au sérieux ce problème récurent, et qui l'a mis pendant 2 mois sous phytothérapie et sous un autre médicament dont j'ai oublié le nom :X
Ca a un peu aidé, mes les ralentissements/arrêts ont continué, même s'ils étaient moins nombreux.
En Janvier 2017 (si je ne dis pas de bêtise) il a fait un très très gros arrêt de transit qui lui a valu d'être hospitalisé. Là on lui a dépisté une forme active d'e-cuniculi. Cette maladie a été une vraie plaie et nous avons mis 10 mois avant de réussir à la stabiliser. C'est aussi le Dr Q. qui a commencé à lui prescrire des pansements gastriques comme le Polysilane qui fonctionne super bien chez lui, et que je peux utiliser à la maison quand il a un petit coup de mou avant que ça ne dégénère.
Dans ce laps de temps, j'ai fait en sorte de modifier au mieux tout son environnement : très grand enclos pour la nuit, sorties tout le jour. Rations de légumes fibreux (céleri majoritaire dans quasiment toutes ses rations) divisé en 3 repas par jour. Il n'a jamais utilisé de biberon, et dans le même but je lui ai enlevé son ratelier pour ne lui mettre du foin qu'au sol (la position tête en l'air est vraiment néfaste pour le lapin, et je remarque très clairement un changement sur son transit depuis qu'il mange au sol). J'ai aussi investi dans des tapis très isolants afin qu'il puisse dormir sans avoir le ventre directement au contact du carrelage froid. J'ai banni tous les jouets qu'il déchiquetais et grignotais (carton, jouets en bois moyennement adaptés etc). J'ai appris à choisir avec beaucoup d'attention le foin que je lui donne, et je tourne sur environ 3 marques que je ne lui donne jamais en continu : marque 1, puis marque 2, puis marque 3, puis dans un autre ordre etc, afin qu'il ne boude pas son foin. Quand il lui arrive de bouder un sac, c'est pas grave, on passe à une autre marque et on y revient plus tard, ou on mélange s'il en veut bien, et si vraiment il n'en veut pas, je lui mets dans un grand sac de foin vide des grosses poignées et il s'amuse à aller manger dedans, ça stimule sa consommation de foin et ça évite d'en gâcher. Je surveille ses crottes chaque jour et dès qu'il y a un petit ralentissement même minime, ou des crottes plus petites, ou si je vois qu'il mue et qu'il n'y a pas de poils dans ses selles (signe qu'ils sont "coincés" quelque part) : polysilane + surveillance. Je ne le brosse pas car avec son poil ce n'est pas assez efficace, en revanche je l'"épluche" avec mes doigts plusieurs fois par jours en période de mue, jusqu'à ce que je ne puisse plus rien enlever à chaque fois.

Je te parlais de son stress et de sa dépendance à moi : Jun a toujours vécu seul, et j'ai remarqué en y faisant attention qu'il lui était plusieurs fois arrivé de se rendre malade lorsque je n'étais pas là. L'explication est simple : en proie, il a besoin d'un congénère pour "surveiller" pendant que lui peut manger tranquillement. Donc autant te dire que sur une journée de boulot où je suis absente pendant genre 10h, bah ce sont 10h sans quasiment rien manger, sans cacas, sans rien. Donc il est clair que côté santé, ça n'aide pas du tout !! J'ai mis un long moment à faire le lien et à remarquer ça.
Pour ça je n'ai pas trouvé de solution (en ce moment sans emploi (décidément on est nombreuses à l'être ici !) la question ne se pose pas trop), mais la solution plus qu'idéale et certainement la seule véritable solution serait de lui offrir une compagne lapin. Dans le cas de Jun, ça ne se fera certainement jamais même si ça me brise le coeur pour lui, mais il est malade (e-cuniculi) et je ne suis pas prête à revivre avec un autre lapin voire revivre en double ce que j'ai vécu quand la maladie de Jun s'est déclarée, autant financièrement que moralement. Bref c'est un choix qui est personnel et à contre-coeur, pourtant ce serait vraiment à mon sens la seule et unique solution qui pourrait l'apaiser vraiment, réduire son stress et réduire le risque de problèmes de santé liés au stress.


Voilààà je pense avoir fait rapidement le tour, j'ai certainement oublié des choses, mais n'hésites pas à me demander d'approfondir si besoin^^ j'espère que ça pourra t'apporter quelques pistes !
En attendant à la lecture, il me semble évident que : l'utilisation de pansements gastriques ne peut être que bénéfique d'un point de vue purement digestif ; le passage à la gamelle d'eau et au foin au sol pourrait changer beaucoup de choses dans sa posture et donc dans la façon dont il digère et assimile la nourriture ; l'adoption d'une copine lapin réduirait drastiquement son stress ! :)


Haut
 Profil  
 

Re: Problème intestinal chronique ?
MessageMessage posté...: 28 Jan 2019, 16:11 
Expert des lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 2 Fév 2017
Messages: 144
Bonjour Léa,

Excuse moi de ne pas t'avoir répondu plus tôt à ton message qui a été je te l'assure très constructif pour moi ! Malheureusement étant en alternance j'ai beaucoup de mal à gérer ma vie perso, les cours et le boulot ...

Pour commencer, j'ai annulé mon rdv chez le véto de la semaine dernière. Il est évident que j'aurais aimé y aller mais Brownie allant mieux je ne voulais pas le stresser davantage surtout qu'il y a un mois, il avait très mal accusé le coup : en ralentissement de transit, il était à la limite de l'arrêt juste après la visite... Mais puisque nous devons le vacciner le mois prochain je me disais que peut être ce serait l'occasion de faire une pierre deux coups et pousser un peu plus loin les examens ??? Car même si son transit est mieux (+ de 300 crottes/j), il y a toujours quelques unes de la taille d'une tête d'épingle...

Sinon, en réaction à ton message, j'ai été très surprise d'apprendre le nombre d'arrêts/ralentissements de transit que Jun a pu faire, c'est un warrior ton petit lou =) Même si je le savais déjà pour l'e-cuniculi :triste: Des fois je me dis vraiment que le sort s'acharne sur ceux qui aiment le plus ses animaux. Comme si nous devions être mis à l'épreuve.. Enfin bref, pour ma part, je touche tout de même du bois car Brownie est "seulement" malade trois fois par an. Mais, grâce à notre vigilance et quelques changements (litière différente, brossage plus fréquent, zéro granule...) je pense que nous avons réduit pas mal de risques. D'ailleurs, je donne comme toi le foin à même le sol et il ne dort jamais sur le carrelage car il a plein de tapis et coussins, sans parler du canapé qu'il squatte de longues heures ^^. A l'inverse de Jun, il n'a par contre aucune difficulté à manger ou à faire ses besoins quand nous sommes pas là mais nous voyons bien qu'il est toujours sur le qui-vive et qu'il a peur très souvent de certains bruits.
Mon copain venant de signer un CDI, après sa période d'essai je vais essayer de nous trouver un nouvel appart avec une pièce en plus. De cette façon, on pourra peut être envisager d'adopter une lapine adulte pour lui tenir compagnie. Après je comprends tout à fait ta situation et si Brownie continue à être malade je ne pourrais pas non plus prendre une autre lapine.


Haut
 Profil  
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Répondre au sujet
 [ 12 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Forum Lapinous.fr © 2013

[ Time : 1.261s | 15 Queries | GZIP : Off ]